AFRAA
 

Les priorités de l’AFRAA pour le redémarrage durable du secteur aérien en Afrique

 
  • Les priorités de l’AFRAA pour le redémarrage durable du secteur aérien en Afrique Download

Télécharger l’article complet ici:

Le transport aérien est de loin le mode le plus efficace pourles trajets internationaux et représente environ 40% de part de marché de tous les modes de transport. La contribuon économique du transport aérien au connent était évaluée à 63 milliards de dollars avant la pandémie de la COVID-19. En effet, le connent devra se concentrer sur le transport aérien en tant que l’un des principaux moteurs de la reprise et du développement socio-économique.

Les compagnies aériennes africaines étaient déjà dans une situation très fragile avant la pandémie de la COVID-19 qui a plongé le secteur aérien dans une spirale pénible. En novembre 2020, l’AFRAA esmait les pertes de revenus pour l’année 2020, pour les compagnies africaines à 10 milliards de dollars en raison du coronavirus . Conscient du rôle de l’aviaon dans la facilitaon du
commerce et la croissance de nos économies, l’AFRAA connue à jouer un rôle central pour soutenir les compagnies aériennes africaines à traverser ces turbulences en traçant une voie durable pour l’industrie grâce à des mesures spécifiques.

 

Source: Jeune Afrique Jan 2021 Edition no. 3096

X